Spa-Classic : 16 voitures engagées et un week-end spadois fructueux pour Gipimotor

Spa-Classic : 16 voitures engagées et un week-end spadois fructueux pour Gipimotor · Gipimotor

Gipimotor qui est engagé dans l’intégralité du championnat Peter Auto 2019, a présenté pas moins de 16 autos lors du Spa-Classic, troisième manche de la saison, qui se déroulait sur le légendaire circuit de Spa-Francorchamps. Au cours de ce week-end, les voitures de Gipimotor ont obtenu de nombreux podiums et victoires de classe dans les catégories Classic Endurance Racing, Heritage Touring Cup et Sixties’ Endurance.

Dans le plateau Classic Endurance Racing 1 (CER1), Christophe Van Riet s’est élancé depuis la troisième place sur la grille de départ ; il a évolué en course avec un rythme impressionnant à bord de la Lola T70 MkIIIA No.71, conservant sa position pour remporter un nouveau podium en +2L. 

Tout droit sortie des ateliers de Gipimotor, la Ford GT40 No.87, pilotée en CER1 par E.M. et Eric Hélary, vainqueur des 24 Heures du Mans 1993, termine troisième des GT1, confirmant à nouveau le potentiel et l’avenir prometteur de cette petite merveille. 

photoclassicracing-5301.jpg
photoclassicracing-5328.jpg

La magnifique Ferrari 512 BBLM No.47, livrée en 1978 par le Garage Francorchamps et entièrement restaurée chez Gipimotor l’année passée, était engagée en Classic Endurance Racing 2. Pilotée par Jérémy Lancksweert et Christophe Van Riet, elle termine troisième du général et remporte une nouvelle victoire de classe en GT2.

fotorissima-cer2-3331.jpg
photoclassicracing-9382.jpg

En Sixties’ Endurance, malgré des conditions de piste dantesques et piégeuses, Thierry de Latre du Bosqueau et Christophe Van Riet remportent une victoire bien méritée - la deuxième cette saison - sur la Shelby Cobra 289 No.22.

Christian Dumolin et Pierre-Alain Thibaut étaient également engagés dans la catégorie Sixties. Ils réalisent un magnifique neuvième meilleur temps en qualifications avec la Cobra 289 No.120. La course sera plus compliquée avec des conditions difficiles, de l’huile sur la piste et une mauvaise visibilité ; ils passent le drapeau à damier en 24ème position.

L’Austin Healey 3000 MkII No.161 de Serge Libens se qualifie cinquième de la catégorie GT3 en Sixties’ Endurance. Malheureusement, Serge se fait surprendre par une trace d’huile pendant la course et rétrograde au classement après être sorti de la piste. Il se classe septième de sa catégorie, prenant toujours autant de plaisir à conduire cette auto.

fotorissima-3937.jpg
photoclassicracing-8518.jpg

Caroline Grifnée était engagée en Heritage Touring Cup (HTC) avec la Ford Escort MkI No.55 ; elle se qualifie sixième pour la course 1. La « Pocket Rocket », chaussée de slicks sous la pluie, est ensuite remontée jusqu’en deuxième position. Elle écopera d’une pénalité pour être rentrée après la fenêtre des arrêts aux stands. La course 2 se déroule sur le sec et Caroline assure une très belle quatrième place au général. 

Mr. Dumolin et Pierre Alain Thibaut, champion de Belgique Procar en 1992 et ancien directeur du circuit de Spa-Francorchamps, étaient engagés en HTC avec la Ford Mustang No.46. Le duo a progressé tout au long du meeting, terminant second de la catégorie TC1 en course 1 avant de remporter la manche 2 !

La magnifique Ford Escort MkI “Wooding” No.51 était également présente, pilotée en famille par Alex et Thierry de Latre du Bosqueau. Un problème de boite de vitesse les empêche de montrer le potentiel de la voiture ; ils terminent 16ème et 19ème en TC2.

Classée deuxième des 24 Heures de Spa dans les années 70, la BMW 3.0L CSL No.23 a connu une course 1 difficile ; elle rebondit dans la deuxième manche, terminant huitième du général depuis la 22ème place sur la grille de départ. 

Christophe Van Riet et Mathieu De Robiano, dont c’était le premier week-end en « historique », ont très bien roulé sous la pluie en essais libres avec la BMW 3.0L CSL Alpina No. 20. Ils réalisent le quatrième meilleur temps sous la pluie en qualifications, mais ils sont déclassés jusqu’en 12ème position pour avoir dépassé les limites de la piste. 

Ils doivent abandonner en course 1 suite à un problème d’allumage ; Mathieu effectue une incroyable remontée dans la manche 2 mais un levier de vitesse cassé l’empêche de rallier l’arrivée.

Laurent Polan découvrait pour la première fois le toboggan ardennais de 7,004 km à bord de la superbe Ford Capri RS2600 No.27. Après un baptême du feu difficile de nuit et sous la pluie lors des essais libres, Laurent a effectué une très belle remontée depuis la 49ème place de grille en course 2. Il sera de retour en piste dans le championnat Peter Auto dès Dijon avec ses frères Clément et Baptiste.

Geoffroy Peter et Michel Mhitarian ont profité de ce meeting pour tester et évaluer sur quelques tours le potentiel de la BMW 3.0L CSL No.39 arrivée quelques jours plus tôt dans les ateliers Gipimotor. Elle sera engagée dans le championnat Peter Auto dès que sa préparation sera terminée.

fotorissima-2922.jpg
photoclassicracing-9832.jpg

Prochain rendez-vous : Grand Prix de L’Âge d’Or à Dijon les 7,8 & 9 juin 2019

Plus d’informations ? Contactez-nous.

Envoyer