Cooper T45

Cooper - T45 · Gipimotor
  • année de production

    1958

  • carrosserie

    Green / White

1958 fut une année charnière pour la Formule 1. L'introduction de la Cooper T45 Cooper Mark III y est peut-être pour quelque chose ...

dsc06732.jpg
dsc06733.jpg

Contre les Ferrari et les Maserati, Stirling Moss a remporté le Grand Prix d’Argentine au volant d’une Cooper T45 Climax de 2,0 litres à moteur central, couvée par Rob Walker. C'était la première victoire d'une voiture dont le moteur était monté derrière le pilote en Formule Un. C'était aussi la première victoire d'un grand prix du championnat du monde pour un participant privé. Le prochain Grand Prix à Monaco a également été remporté par la même voiture - la Cooper T45-, conduite cette fois par Maurice Trintignant et confrontée à une opposition plus substantielle. 

Propulsés par des moteurs trop petits, les Coopers restèrent des outsiders en 1958, mais dès que le nouveau moteur Coventry-Climax de 2,5 litres était disponible, les petites voitures britanniques finirent par dominer la Formule Un. La saison 1959 marqua effectivement le début de la révolution à moteur central, et cette saison vit une concurrence acharnée entre les Cooper de l’australien Jack Brabham et de Moss de l’équipe Walker.

dsc06715.jpg

Cette Cooper T45 de 1958 a été complètement restaurée il y a quelques années et est prête à courir avec son PTH à jour. Elle peut participer à la série HGPCA et est éligible au Monaco Grand Prix Historique.

Plus d’informations ? Contactez-nous.

Envoyer